10 bonnes raisons de tenir un blog en voyage

10 bonnes raisons de tenir un blog en voyage

Nombreux sont les voyageurs, qui, avant d’entamer un périple de plusieurs mois se posent la question de la création d’un blog ou non. Si ce n’est pas évident pour tous, c’est parce qu’il faut bien avouer un point non négligeable : tenir un blog, c’est contraignant.
Certaines plateformes sont plus faciles à utiliser que d’autres pour les non-initiés, mais une fois en voyage, les problématiques sont les mêmes pour tout le monde ; avoir un blog ça veut aussi dire trouver de l’inspiration pour écrire, s’imposer une certaine rigueur, avoir la patience de resizer ses photos, essayer d’optimiser son référencement Google, etc.
Mais avoir un blog, ça a également un certain nombre d’avantages :

1. Garder contact avec famille et amis

A l’ère d’Internet, garder contact avec ses amis et sa famille – même à l’autre bout du monde – est chose aisée. Mais une fois que l’on aura rédigé un e-mail pour « donner des nouvelles » à la famille, puis un autre paraphrasant le premier destiné cette fois-ci à la bande d’amis du cours de claquettes, on se rendra vite compte qu’il faudra aussi répondre à cet e-mail – celui des autres amis, ces anciens de la fac – qui en fait sera un mix des deux e-mails envoyés précédemment. Et on aura perdu 4h de son temps.
Le blog a cette faculté formidable de répondre brièvement à ses proches par un formidable « Trop bien que tout aille bien pour vous ! De mon côté, ça va aussi, je vous laisse lire mes péripéties des derniers jours, j’ai tout raconté sur mon blog. Bisous ! ».

2. Le plaisir de partager

Au-delà de la famille et des amis, partager avec la grande communauté qu’est Internet peut amener beaucoup de satisfaction. N’est-ce pas plaisant de pouvoir aider d’autres voyageurs qui se posent les mêmes questions que celles que l’on a pu se poser quelques mois/semaines plus tôt ? N’est-ce pas plaisant de partager une bonne adresse de l’autre côté du globe ? De mettre en garde ou encore de permettre à d’autres de vivre une belle expérience ?

3. Réfléchir, ouvrir le débat, communiquer

Blogguer permet tout naturellement de lancer des débats entre passionnés d’un même sujet, en l’occurrence là, le voyage. Chacun y va de son avis, de sa petite anecdote, de son histoire personnelle. Blogger permet de (cyber-)rencontrer d’autres passionnés, d’intégrer une communauté, de se sentir soutenu, compris, mais cela permet également de se remettre en question comme il peut être le cas dans tout débat, de réfléchir à plusieurs autour d’une même thématique ou d’un même sujet. Cela permet de s’ouvrir l’esprit, d’échanger, et là encore, de partager. Au final, cela permet d’évoluer.

4. Se faire connaître

Et oui. Découlant naturellement des points #2 et #3, tenir un blog permet de partager ses expériences avec un plus grand nombre et donc par la même occasion de se faire connaître ; pour son humour, pour ses photos ou vidéos, pour ses bons plans, pour sa capacité à relever des défis en voyage, pour avoir tenu 1 semaine avec 5€ en Asie, pour la diversité de ses articles, etc.
En bref, un blog peut parfois devenir un levier important pour performer dans un domaine qui nous tient à coeur, et ainsi pouvoir prétendre à une visibilité plus importante, grâce à l’ami Internet.

5. Développer des compétences nouvelles dans les métiers du web

Bien que certains prétendent le contraire, mettre en place un blog peut, dans certains cas et sur certaines plateformes, devenir un véritable casse-tête pour les moins geeks d’entre nous. De manière générale, le bloggeur choisira également de relayer ses informations sur les réseaux sociaux pour avoir un impact plus grand. Sur les plateformes de blogging qui le permettent, le bloggeur pourra également s’essayer au jeu du code pour personnaliser au maximum son blog. Enfin, le blogging pouvant avoir un impact tel aujourd’hui sur les consommateurs – et les marques l’ayant bien compris – il n’est pas rare que les marques en questions cherchent à entrer en contact avec les bloggeurs pour leur proposer des partenariats ou autres échanges de visibilité.
Le bloggeur est alors à la fois rédacteur, modérateur, développeur, community manager, responsable des partenariats et des affiliations, pro du SEO, et bien d’autres métiers du web encore. Le bloggeur se stimule et progresse à force de chercher seul les solutions qui lui permettront d’optimiser, réparer, et développer son blog.

6. Gagner de l’argent

Puisqu’il est question dans le point #5 de mettre en place des partenariats ou des programmes d’affiliation avec des marques, il est évident que tout cela n’est pas gratuit. Le bloggeur pourra alors gagner de l’argent grâce à son blog. Quoi de plus gratifiant, finalement, que de voir son travail récompensé ?

7. Garder une trace de ses périples

Lorsque l’on part plusieurs mois à l’étranger et que l’on en prend plein les yeux tous les jours, difficile de pouvoir graver chaque instant dans sa mémoire. Et c’est sans parler des petites mésaventures et autres péripéties qui viennent pimenter un quotidien de baroudeur ! Les raconter par écrit permet de ne pas les oublier, une trace de chacune de ces petites choses qui font le voyage est alors encrée dans les méandres de l’Internet. Les relire plusieurs mois ou années après viendront éveiller nos sens endormis, car les anecdotes s’évaporent aussi vite que le temps passe.

8. Stocker

Par la même occasion, le blog permet finalement de stocker un bon nombre de choses, des photos aux vidéos, en passant par les informations pratiques (prix d’un monument, arnaque fréquente, différentes possibilités pour accéder à un endroit en particulier) et les bonnes adresses. Pour ce qui est des photos, bon nombre de blogs ne peuvent pas recevoir de photos en HD (au risque de rapidement remplir la capacité proposées par ledit blog et/ou de ralentir considérablement la vitesse de son chargement). Ce n’est pas un moyen de stockage optimal, MAIS, il a le mérite de constituer une copie de ces clichés de voyage, là où on a précisément besoin d’avoir différentes options de copies en cas de pépin.

9. Avoir un but

Dans le cadre d’un voyage au long cours, tenir un blog peut aussi permettre au bloggeur d’avoir un but, une sorte de « fil rouge ». Il pourra parfois trancher lorsqu’une prise de décision sera nécessaire ; « Non, je ne vais pas rester ici à élever des chèvres, même si c’est tentant. Je dois continuer mon blog et continuer à avancer dans mon voyage. » Globalement, tenir un blog demande de la discipline et de l’assiduité, cela peut aider dans les moments où l’envie de ne rien faire et de se laisser aller – à l’extrême – se fait ressentir, comme lorsque cela peut être parfois le cas en voyage.

10. Ne pas être tout seul

Ce dernier point ne concerne que les voyageurs solo. Tenir un blog permet effectivement à ces voyageurs de lutter contre les instants de solitude qui pourraient se faire ressentir parfois trop intensément. Comment, pourquoi ? Et bien tout simplement pour les raisons évoquées plus haut ! Car le blog constitue un lien avec ses proches, sa famille, mais aussi avec les inconnus qui le lisent, les autres passionnés, ceux avec lesquels le voyageur solo partagera ses bons plans, et qui pourra peut-être recevoir en retour des conseils avisés d’autres voyageurs en solo, qui auront les mots pour le soutenir.
Le voyageur solo saura occuper ses soirées à alimenter son blog, lorsqu’il n’aura pas envie de sortir ou de chercher à nouer de nouvelles « amitiés ». Le voyageur solo pourra trouver en son blog un remède (relatif, bien sûr) contre la solitude et l’ennui, précisément lorsque la fatigue se fait ressentir.

Alors, cher voyageur, es-tu décidé à tenir un blog en voyage ? Ou peut-être en tiens-tu déjà un ?

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

3 Commentaires

    1. Anne ZipWorld

      Bonjour Séverine, il y a de nombreuses possibilités et il serait difficile d’en conseiller une plutôt qu’une autre… Tout dépend de ce que vous voulez faire. Mais peut-être que pour commencer une plateforme proposant un blog « tout prêt » serait plus simple pour se mettre dans le bain 🙂 Bon courage !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *