15 astuces de voyage utiles en tour du monde

15 astuces de voyage utiles en tour du monde

A l’instar de ton cerveau désordonné malgré lui qui se débat avec les listes et autres bullet points à respecter lors de la préparation de ton voyage, cet article a pour vocation de donner conseils et astuces de voyage utiles à tous, et ce, dans le « vrac » le plus total. Il n’y a donc ni hiérarchisation, ni ordre d’importance des conseils, mais il serait fort probable que la formule mathématique suivante se produise :

cerveau désordonné + conseils désordonnés = ordre.

1. Voyager léger
Les voyageurs en sac à dos le savent bien, partir avec un sac trop lourd peut vite devenir un calvaire. Mais les voyageurs en valise devraient adopter les mêmes réflexes ; voyager léger permet bel et bien d’avoir l’esprit, lui aussi, bien plus léger…

2. Prévoir un équipement adapté à son type de voyage
Tu ne mettras évidemment pas la même chose dans ton sac si tu pars en hiver en Alaska ou en été en Chine. Le tout est de savoir comment remplir son sac à dos de façon légère donc, mais astucieuse. On avait abordé le sujet dans cet article : faire son sac pour partir en voyage.

3. Majorer son budget prévisionnel final de 10%
Parce que dans un voyage, des imprévus, il y en a toujours. Et faire face aux imprévus – aussi pénibles puissent-ils être – c’est toujours bien plus confortable lorsque l’on a une marge de manoeuvre financière…

15 astuces de voyage utiles en tour du monde

4. Ne pas négliger sa santé
Il y a les vaccins et le check up santé avant de partir, il y a la trousse à pharmacie à préparer, il y a l’assurance voyage à choisir… Mais tout aussi indispensable, il y a « prendre soin de sa santé pendant le voyage » ; attention donc aux écarts de températures, aux hautes altitudes, à la nourriture et à l’eau (cf point ci-dessous), à l’alcool et aux drogues, bref, sans une bonne santé, le voyage pourrait bien s’arrêter.

5. Se méfier de l’eau et de la nourriture
Manger local est une bonne chose ET une bonne technique pour économiser de l’argent, on en parle notamment ici. Mais il reste cependant important de s’écouter et d’écouter son estomac. Un Français n’a pas les mêmes habitudes alimentaires qu’un Indien, les normes d’hygiène que l’on connaît ne sont pas toujours respectées de la Bolivie au Népal en passant par le Vietnam, quant à l’eau, elle n’est pas toujours buvable aux 4 coins de la planète. Il est alors primordial de ne boire que de l’eau en bouteille, de se méfier des glaçons et des fruits et légumes crus (lavés à l’eau du robinet).

6. Faire attention à ses affaires sans devenir paranoïaque
Quel voyageur n’a jamais eu peur de se faire voler ses affaires dans une auberge, dans un bus de nuit, ou carrément dans la rue ? Faire attention à ses biens en voyage est une règle élémentaire, mais ne pas tomber dans la paranoïa l’est tout autant, afin de ne pas attirer l’attention sur soi plus qu’il ne le faudrait. On aborde d’ailleurs le sujet dans cet article !

7. S’aventurer à dormir chez des locaux
Dormir chez des locaux ne signifie pas forcément s’inviter chez les gens gratuitement. Aujourd’hui, de nombreux sites Internet proposent des locations de chambre chez « l’habitant ». Cela permet de séjourner dans un cadre parfois plus authentique mais également de pouvoir échanger avec ton hôte, qui saura sans aucun doute te conseiller et t’aiguiller sur les choses à faire et à voir aux alentours. Quelques unes de ses suggestions pourront parfois s’avérer bien plus utiles que tous les guides de voyage réunis !

15 astuces de voyage utiles en tour du monde

8. Ne pas avoir peur de ne pas réserver (tous) les hôtels/auberges à l’avance
Ce conseil s’applique uniquement aux destinations qui ne sont pas totalement « over prisées ». Par exemple, débarquer à Koh Phangan en pleine période de Full Moon sans avoir réservé son hébergement (très) à l’avance pourrait s’avérer problématique. Pour les autres destinations, ne pas réserver à l’avance permet parfois d’obtenir un prix bradé pour la nuit !

9. Ne pas hésiter à négocier les prix
Nous avions déjà écrit un article sur la négociation de prix en voyage. Dans certaines pays, c’est plus qu’une pratique courante, c’est carrément une coutume et ne pas chercher à négocier pourrait ne pas être vu d’un très bon oeil…

10. Toujours avoir un rouleau de papier toilettes avec soi
…ou à défaut, quelques feuilles ou mouchoirs en nombre suffisant. S’il peut effectivement être parfois difficile de trouver des toilettes (propres) dans tous les pays du monde, il est assez rare que ceux-ci disposent de papier toilette. Cela arrive même dans les hôtels (à bas prix). Just sayin’…

11. Apprendre quelques mots dans la langue du/des pays dans le(s)quel(s) on se rend
« Bonjour », « merci », « au revoir », c’est la base. Que ce soit de l’anglais, de l’espagnol, du thaï, ou de l’hindi, un petit geste verbal pour montrer à ton interlocuteur que tu t’intéresses un minimum à sa culture fait toujours plaisir, marque le respect et fera démarrer la conversation – quel que soit son but – sur de bonnes bases.

12. Voyager lentement
Adopter le « slow travel » offre des avantages à bien des niveaux : découvrir plus en profondeur le lieu, les coutumes, les gens, la culture ; mais aussi économiser de l’argent en séjournant plus longtemps à une même place (dans un appartement plutôt qu’un hôtel par exemple) ; prendre le temps de comparer les différentes options de transports, le mode de vie et donc s’adapter davantage à la vie « locale ».

15 astuces de voyage utiles en tour du monde

13. Laisser de la place à l’improvisation
Planifier c’est bien, se laisser surprendre peut parfois être encore mieux. Les rencontres que l’on fait en route peuvent parfois s’avérer être de très belles surprises, nous amener à des endroits que l’on ne soupçonnait pas et/ou nous faire vivre des moments vraiment magiques…

14. Apprendre à ne pas sortir son appareil photo à tort et à travers
Face à certaines situations, il peut être de bon ton de ne pas sortir frénétiquement son appareil photo. Il est important de ne pas perdre de vue que l’on ne vit pas comme les personnes des pays dans lesquels on se rend, et tout aussi important d’essayer de se mettre à la place de votre cible photographique : oui, cela te rend curieux mais apprécierais-tu qu’un touriste en France vienne se poster à 40 cm de toi pour te cribler de photos ?! Probablement non.

15. Etre patient
Ce que l’on peut trouver « inacceptable » chez nous peut s’avérer être fréquent voire normal ailleurs. Par exemple, un retard de bus de 4h. La patience est donc un outil très précieux en voyage qui sera nécessaire dans bien des situations.

Et toi, quels sont les conseils et les astuces que tu donnerais aux autres voyageurs ?

Crédit photos :
A la une : VernsPics / Foter / CC BY-NC-ND
Hamac : titoalfredo / Foter / CC BY-NC-SA
Argent : Kluayzy8th / Foter / CC BY
Slow : fatboyke (Luc) / Foter / CC BY-NC-SA

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

2 Commentaires

  1. Horizon Mix6T

    Tout est dit et j’approuve à 100% le conseil n°13. Lors de notre séjour au Myanmar, nous avions prévu d’aller au Lac Inle. Finalement un couple rencontré à Bagan nous a parlé d’une destination totalement inconnue pour nous mais qui leur avait tellement plu qu’on a changé nos plans… Aujourd’hui encore cela reste un de nos meilleurs souvenirs et que de belles rencontres !

    Voyageusement,
    Hélène & Family

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *