3 jours à Dubaï : que faire, que voir ?

3 jours à Dubaï : que faire, que voir ?

Dubaï est une destination que l’on ne peut comparer à aucune autre. Ville des superlatifs, où le grandiose est roi et le majestueux la norme, le moderne et l’ancien se côtoient pour une expérience hors du temps. Si Dubaï est évidemment le luxe et la démesure qu’on lui connaît, elle n’en est pas moins la tradition et la richesse de ce carrefour culturel, à mi-chemin entre l’Orient et l’Occident. Les plus dubitatifs, généralement adeptes de simplicité et d’authenticité en voyage, pourraient bien être surpris… Voici donc un programme non-exhaustif pour 3 jours à Dubaï.

Jour 1 – Quartier historique de Bastakiya

La découverte de Dubaï commence en douceur, par le quartier historique de Bastakiya. Aussi appelé Al Fahidi, ce poétique quartier avec ses ruelles pavées et ses maisons d’antan, permet de faire un saut dans le Dubaï du début du 20ème siècle et de mieux appréhender la découverte du Dubaï d’aujourd’hui. Un passage par le Sheikh Mohammed Centre For Cultural Understanding (SMCCU) est indispensable ; cet endroit hors du commun est un lieu privilégié permettant aux visiteurs ou aux habitants étrangers de mieux comprendre la culture du pays, les traditions, et l’Islam. C’est le moment de se débarrasser des idées reçues ! L’endroit est également très prisé pour le petit déjeuner et le repas du midi, idéal donc, pour allier l’utile à l’agréable ! Le quartier abrite bon nombre de petits boutiques d’artisanat local et de galeries d’art, ainsi que le très beau Dubai Museum, qui sera sans doute le bienvenu aux heures les plus chaudes la journée (il est climatisé, bien sûr). Pour clore la journée, il faudra prendre une petite embarcation traditionnelle (Abra), pour se rendre de l’autre côté de la rive, dans le quartier de Deira. C’est ici que se trouvent les souks, et c’est en fin de journée qu’ils sont les plus animés ! Mais avant, sur le bord de la baie, un petit arrêt au Souk de Bur Dubai s’impose pour faire le plein de cadeaux et de souvenirs. De l’autre côté, c’est le Marché de l’or, le Souk au épices et le Souk aux textiles qui sont généralement les plus prisés et les plus appréciés. Pour le dîner, il est possible de manger sur place pour pas cher, ou d’aller découvrir le Bastakiah Nights, dont la réputation n’est plus à faire !

Dubaï : le quartier de BastakiyaLe quartier de Bastakiya (photo : Fabio Achilli)

Jour 2 – Mosquée de Jumeirah, Dubai Mall, Burj Khalifa

C’est en s’éloignant du centre historique que le Dubai grandiose se dévoile. Pour bien commencer cette seconde journée de visite, direction la Mosquée de Jumeirah, merveille d’architecture et seule mosquée de Dubaï ouverte aux visiteurs non-Musulmans. Considérée comme la plus belle de la ville, la Mosquée de Jumeirah est entièrement construite en pierre blanche, dans la plus pure tradition médiévale fatimide. Composée d’une sublime coupole centrale et encadrée par deux grands minarets, elle peut accueillir jusqu’à 1.200 fidèles. Il est possible de la visiter en passant par le Sheikh Mohammed Centre For Cultural Understanding qui propose des visites guidées.

Dubaï : La Mosquée de JumeirahLa Mosquée de Jumeirah (photo : Francesca Bersellini)

Pour la suite de la journée, direction le Dubai Mall, qui n’est autre que le plus grand centre commercial du monde, se trouvant au pied de la tour la plus haute du monde et abritant l’aquarium ayant la plus grande paroi vitrée du monde ! Quand on disait que Dubaï était la destination des superlatifs…! Dans le Dubai Mall, on trouve donc 1.200 magasins de toutes sortes, plus de 150 restaurants, une patinoire, des parcs d’attraction pour enfants, un simulateur de vol sur A380, une cascade d’eau de 24 m de haut, et le célèbre Aquarium de Dubai… Le tout, sur plus d’1 million de m2. Rien que ça. Sa visite peut vite être épuisante, alors mieux vaut prévoir ce que l’on veut y voir pour ne pas être exténué trop rapidement ! Avant que la journée ne s’achève, que la nuit ne tombe et qu’il soit possible de profiter gratuitement du spectacle des Fontaines de Dubai (toutes les 30 minutes, le soir entre 18h et 23h), pourquoi ne pas monter en haut de la fameuse « plus haute tour du monde », le Burj Khalifa ? Tant qu’à être sur place… La vue y est absolument stupéfiante, mais le seul hic, c’est le prix ! La meilleure chose à faire, c’est d’acheter ses billets d’accès en avance (2 à 3 fois moins cher que le Jour J !), sur le site officiel du Burj Khalifa.

Dubaï : le Burj KhalifaLe Burj Khalifa de nuit (photo : Gordon)

Jour 3 – Burj Al Arab, Mall of the Emirates, Marina de Dubaï

Pour ce troisième et dernier jour, direction la plage publique de Jumeirah Beach, afin d’admirer le Burj Al Arab, l’unique hôtel 7* du monde ! Depuis la plage, on a l’une des plus belles vues sur cet hôtel à l’architecture assez fascinante. Après détente et baignade – à condition que la canicule n’empêche pas de rester trop longtemps au soleil – en route pour le Mall of the Emirates pour s’offrir le luxe du froid au coeur du désert ! C’est ici que se trouve la fameuse station de ski intérieure artificielle Ski Dubai. Avec le billet d’entrée, la combinaison de ski est prêtée. Si le complexe est immense en soi, les pistes peuvent sembler relativement « limitées » à celles et ceux qui sont habitués aux Alpes et aux Trois Vallées ! Le forfait « 2h » suffit généralement, et cela correspond davantage à une expérience à réaliser, plutôt qu’à une réelle activité sportive. C’est sans trop s’éloigner que prend fin cette dernière journée, à la Marina de Dubaï, le long de la Promenade de la Jumeirah Beach Residence (appelée JBR Walk en anglais). Idéal pour boire un verre et manger un morceau, c’est ici que l’on retrouve les meilleurs restaurants de la ville, et que l’on peut prendre le ferry de Dubaï – l’arrêt est au niveau de l’hôtel The Adress – pour voir Dubaï depuis la mer, pour passer par le célèbre archipel artificiel de Palm Jumeirah, et pour retourner tranquillement vers le quartier historique avant de faire ses au revoir à la surprenante Dubaï.

Dubaï : vue sur la villeVue de Dubai (photo : Ehsan Khakbaz H.)

Conseil de Zip : Pour l’hébergement, le mieux est de séjourner dans le vieux Dubaï, où des petits hôtels à mi-chemin entre boutiques hôtels élégants et maisons d’hôtes charmantes, accueillent les voyageurs en quête d’authenticité. Le reste de la ville abrite surtout des resorts imposants.

Photo à la une : Sam valadi

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *