3 jours à Mexico : que faire, que voir ?

3 jours à Mexico : que faire, que voir ?

Mexico n’est plus la ville dangereuse que l’on imagine. Il est tout à fait possible de s’y arrêter quelques jours afin de visiter et profiter, en toute quiétude, des joyaux qu’elle dissimule. Bien évidemment, certains quartiers restent à éviter, comme précisé sur le site France Diplomatie. En suivant ces conseils, mais en faisant surtout preuve de beaucoup de bon sens (en évitant par exemple les signes extérieurs de richesses [bijoux, smartphone dernier cri, etc] ou en restant dans les lieux fréquentés en soirée et la nuit), ces 3 jours à Mexico se dérouleront comme sur des roulettes !

Alors que faire et que voir en 3 jours à Mexico ? Il est évident que cela dépend des goûts de chacun, dans une ville où l’histoire et l’architecture ont une place prépondérante. Les amoureux de musées et de vieilles pierres seront ici au paradis ; les autres feront quelques impasses, mais sauront aisément trouver leur bonheur. Dans les recommandations ci-dessous, nous avons tenté de mixer les expériences.

3 jours à Mexico : se sentir tout petit au Palacio de Bellas ArtesLe Palais des Beaux-Arts (photo : Javier Castañón)

Jour 1 – Centre historique

Débuter la visite de Mexico par son centre historique permet une mise en contexte pour le moins efficace, car c’est ici que tout a commencé. Avant que les conquistadors espagnols ne débarquent, on trouvait en cet endroit la cité aztèque de Tenochtitlán, et plus précisément sa grande pyramide, Templo Mayor. En très grande partie détruite par lesdits conquistadors, il est aujourd’hui possible d’en visiter les ruines (découvertes en 1978 seulement, lors de fouilles archéologiques !). Le musée historique du nom de sa pyramide, Templo Mayor, permet de mettre en lumière les découvertes faites sur ce site de fouilles, de comprendre cette civilisation disparue, et les impacts de la conquête espagnole à cette époque.

C’est également ici que se trouve la Cathédrale de Mexico, sur l’impressionnante Place de la Constitution (Plaza de la Constitución), aussi appelée Zócalo. Troisième plus grande place du monde, ce centre névralgique de la capitale mexicaine grouille de vie… et de choses à visiter. Le Palais national (Palacio Nacional) en fait partie ; cet imposant bâtiment est le siège du pouvoir exécutif fédéral mexicain. Il vaut le coup d’oeil pour les sublimes fresques de Diego Rivera (le mari de Frida Kahlo).

3 jours à Mexico : voir la CathédraleLa Cathédrale de Mexico (photo : ·júbilo·haku·)

À quelques minutes de là, le Palais des Beaux-Arts (Palacio de Bellas Artes) ravira les amoureux de musée, mais pas que ! Sa magnifique architecture ne peut que séduire et donner envie d’y entrer. Outre ses expositions, le lieu accueille pièces de théâtre, spectacles de danse, et opéra. Juste en face, le bureau de poste (Palacio de Correos) rendra fous les amoureux de photographie. L’intérieur est incroyablement photogénique avec ses dorures et ses guichets d’époque.

3 jours à Mexico : s'émerveiller au Palacio de CorreosLe Palacio de Correos (photo : Eliud Gil Samaniego – Art Photographer)

Les allergiques aux musées pourront simplement aimer déambuler dans les rues du centre historique, entre ruines aztèques, églises coloniales et bâtiments Art Nouveau, afin de se laisser porter par leurs découvertes, aussi curieuses qu’impromptues. Par exemple ? La vue sur le Palais des Beaux-Arts depuis le 7ème étage du magasin Sears, juste en face ! Ou l’hallucinante verrière du Gran Hotel. Ou encore, les innombrables petits restaurants et les sublimes terrasses où il fait bon prendre une pause.

3 jours à Mexico : se laisser surprendre par l'architecture du Gran HotelLa verrière du Gran Hotel (photo : Omar Bárcena)

Jour 2 – Coyoacán, Musée national d’anthropologie et Chapultepec

Commençons cette deuxième journée dans le calme et la poésie, en nous rendant dans l’adorable quartier de Coyocán. Ses rues pavées, ses maisons coloniales colorées, ses petits cafés locaux, ses églises et chapelles, et sa douceur de vivre ne peuvent que charmer les visiteurs. C’est aussi dans ce quartier que se trouve le légendaire Musée Frida Kahlo ; visite indispensable mais billet à acheter en ligne pour éviter l’interminable file d’attente. Juste à côté, se trouve la maison du révolutionnaire russe Leon Trotsky, qui peut également se visiter.

3 jours à Mexico : mieux connaître l'histoire de la légendaire Frida KahloL’entrée du musée Frida Kahlo (photo : Sheep »R »Us)

Non loin de là vers l’ouest, un détour vers le quartier de San Ángel serait judicieux si l’on est samedi ! Tous les samedis, se tient « El Bazaar Sábado » qui, comme son nom l’indique, est un immense marché local où artistes et artisans vendent leurs créations : déco, tissus, bijoux, peintures, il y en a pour tous les goûts.

Mettons ensuite les voiles un peu plus au nord, afin d’aller visiter le musée national d’anthropologie (Museo Nacional de Antropología), véritable incontournable à Mexico. Ce musée est l’un des plus grands et importants musées d’anthropologie du monde. Pour comprendre l’histoire du pays, c’est définitivement ici qu’il faut aller ; 30 siècles d’histoire y sont racontés. Seul bémol s’il en est un, le musée est immense, il est donc conseillé d’y consacrer l’après-midi.

3 jours à Mexico : apprendre au Musée national d'anthropologieLe musée national d’anthropologie (photo : Steve Silverman)

Pour clore cette journée en beauté, rien ne vaut une promenade dans l’immense parc de Chapultepec (Bosque de Chapultepec) juste en face, véritable poumon vert de cette mégalopole en perpétuel mouvement. Privilégier le vélo pour découvrir le « Central Park mexicain » est la meilleure des idées !

Jour 3 – Teotihuacán OU Xochimilco

Là où cela se complique, c’est dans le choix du troisième jour ! Eh oui, Mexico, c’est 20 millions d’habitants, une superficie de près de 1500 km2, faisant d’elle la seconde plus grande ville d’Amérique latine (juste derrière São Paulo). Il est donc impossible de tout voir en 3 jours, et très difficile de voir également les sites les plus importants de cette ville immense et fascinante. Nous n’avons pu choisir ; voici donc deux possibilités.

Rester dans la ville de Mexico et découvrir le quartier de Xochimilco…

Xochimilco se situe au sud de la ville. Souvent appelée « la Venise mexicaine », ce réseau de canaux mérite une escale, ne serait-ce que pour voir ce qu’il reste de l’immense lac sur lequel était construit Tenochtitlán, la capitale des Aztèques. Le lac ne s’est jamais asséché en cet endroit. Évidemment, la visite en bateau est profondément touristique, mais cela reste une expérience atypique, car avouons tout de même que les bateaux colorés sont surprenants. Privilégier la promenade en matinée pour éviter le monde, et penser à bien négocier les prix, que ce soit pour la balade ou pour l’achat de nourriture et/ou souvenirs à bord des embarcations.

3 jours à Mexico : naviguer sur les canaux de XochimilcoAu gré des canaux, à Xochimilco (photo : orientalizing)

Mais parce que Xochimilco ne se résume pas qu’à ses touristiques canaux, un détour par son marché typique, incontestablement l’un des plus authentiques de la capitale mexicaine, s’impose. Fruits, légumes, piñatas, jus de fruits, épices, plantes, fleurs, artisanat… Déambuler entre les étals est un délice pour les sens.

…ou sortir de Mexico pour aller explorer Teotihuacán

Les mordus de civilisation précolombienne refuseront de laisser passer l’occasion d’aller découvrir le site légendaire de Teotihuacán. Le trajet peut être un peu long (puisque le site se situe à 50 km de la capitale), mais la visite est stupéfiante ; il abrite certaines des plus grandes pyramides méso-américaines jamais construites en Amérique précolombienne. La visite démarre par un petit musée permettant de mettre le visiteur en contexte. Les deux monuments pyramidaux représentent le Soleil et la Lune ; il est encore possible de monter au « sommet du soleil », à faire absolument !

3 jours à Mexico : découvrir TeotihuacánLe majestueux site de Teotihuacán (photo : Oscar Palma)

Crédit photo à la une : Erin Johnson

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *