Choisir son appareil photo pour partir en voyage

Choisir son appareil photo pour partir en voyage

Choisir son appareil photo pour partir en voyage, c’est un peu l’étape que l’on aurait bien sautée dans les préparatifs. On cherche à obtenir le plus grand nombre d’avis, mais plus on en reçoit, moins on y voit clair, pour la simple et bonne raison que… tout cela est bien trop subjectif !

Le plus important pour choisir son appareil, c’est de savoir l’utilité que l’on va en avoir. Pour cela, il suffit de se poser les bonnes questions. A ces questions, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il ne doit y avoir que des réponses qui nous correspondent, à nous, à notre manière de photographier, à nos envies, et à nos habitudes.

Avant toute chose, il est important de savoir que dans cet article, nous ne ferons pas une liste des appareils photos qui cartonnent ou qui pourraient correspondre aux besoins de Roger ou de Simone. Parce que leurs besoins ne correspondront pas à ceux de Lucien (poil-aux-mains). Du coup, on ne s’en sortirait pas, et nous, notre objectif, c’est bel et bien de s’en sortir.

Commençons.

Quelle est la qualité première que l’on recherche chez un appareil photo ?

Qu’il prenne peu de place et soit extrêmement léger ? Qu’il soit simple d’utilisation ? Que la qualité d’image soit très bonne ? Qu’il supporte des conditions géographiques et météorologiques difficiles (humidité, températures très froides, etc) ? Qu’il allie une bonne qualité de photo sans être trop lourd ?

On pense souvent que « bonne qualité d’image = reflex ». On se trompe allègrement. Avoir un reflex dont on ne comprend pas les réglages et l’utiliser en mode automatique ne sert pas à grand chose. De la même manière, avoir un boitier de reflex qui coûte cher mais un objectif quelconque ne permettra pas de prendre des photos incroyables. Et pour finir, avoir un boitier ET un objectif de compèt’ ne feront pas de nous un excellent photographe. Il est très important de savoir qu’aujourd’hui, il existe de très bons compacts qui offrent une très belle qualité d’image, tout en proposant une taille idéale pour un poids très avantageux. 

(photo :  Guillermo Sánchez)

Donc si le point le plus important – et c’est propre à chacun – est le poids de l’appareil dans le sac ou autour du cou, mieux vaut oublier les reflex et se laisser charmer par un compact. Il en existe des hauts-de-gamme qui pourraient réserver bien des surprises.

Si l’on cherche un bon compromis entre une qualité reflex et un encombrement minimum, les hybrides sont définitivement à considérer. Ils présentent l’intérêt de pouvoir acheter des objectifs indépendants en fonction de nos besoins et de se faire plaisir avec des focales fixes.

Quel est le budget que l’on souhaite y mettre ?

Parce que c’est tout de même LA question que l’on se pose tous lors de l’achat d’un appareil photo, « combien vais-je aller emprunter à mon banquier ? ». C’est une question non seulement bien légitime, mais surtout très pertinente ; car on trouve aujourd’hui des compacts entrée de gamme à moins de 200€, et des reflex de professionnel à plus de 5000€. De quoi définitivement s’y perdre. Définir un budget permet souvent de trancher lorsque l’on est perdu au milieu de ses choix.

Est-ce que l’on aime la technique ou est-ce que cela nous effraie ?

Si certains sont passionnés d’iso, de vitesse d’obturation, de diaphragme et de focale, il y en a d’autres à qui ce charabia incompréhensible donne des envies subites d’achat de Kodak jetable, pour en finir avec ce chinois technique. Pour les plus affolés d’entre nous (et il n’y a pas de honte), mieux vaut commencer par un appareil plus simple d’utilisation, qui offrira des possibilités d’évolution le jour où on le décidera. Mais il peut être vraiment pertinent de le garder en tête lors dudit choix, afin de ne pas se retrouver face à un appareil qui regroupe toutes les qualités recherchées (comme son poids, une bonne qualité d’image, une vidéo Full HD, et un design sympa), mais avec un panel d’options techniques qui donne envie de s’asseoir parterre et de pleurer.

(photo : Jakob Owens)

Quid de l’option vidéo ?

Si la plupart des appareils photo numériques proposent désormais la vidéo en Full HD, il est important de définir si l’on envisage d’en faire de façon régulière et dans un but précis dans le cadre du voyage (interview, petit reportage, ou simple souvenirs ?). Si la vidéo est un élément très important, certains diront « achète-toi une caméra ». Nous, nous dirions que dans une logique de gain de place et d’optimisation, il est possible de trouver de formidables options parmi les appareils photos numériques, notamment chez les reflex qui permettent de bénéficier d’une excellente optique et de capter bien plus de lumière qu’un compact (important en intérieur). A noter que pour les utilisations plus poussées, le traitement de l’image peut être plus complexe en post-production. Ce qui pourrait en décourager certains au moment du montage, si montage il y a.

Aussi, certaines options de certains appareils ne proposent de faire que de courts plans (max. 10 minutes par exemple), ce qui peut être gênant pour ceux qui souhaiteraient filmer une scène longue en un seul plan sans coupe.

Quel type de photo fait-on principalement ?

Cette question n’est pas un jugement du type  « Bouh, lui, il aime photographier des fleurs ! », mais plutôt une façon de mieux guider dans le choix de l’optique. Dans l’éventualité où l’on choisirait un appareil photo à objectifs interchangeables comme un reflex ou un hybride par exemple, la question de « quel(s) objectif(s) emporter » se posera.

Mais avant d’émettre des hypothèses et de faire des calculs en pourcentage de  « qu’est-ce que je photographie le plus souvent dans ma vie ? », il faut se poser une question primordiale ; suis-je prêt à emporter plusieurs objectifs ?

Si oui, alors go, orientons-nous vers un grand angle pour les paysages, embarquons un 85 mm pour tirer le portrait de ceux qui croiseront notre route, faisons-nous plaisir avec un fish eye… ou tout autre type objectif que l’on n’aura pas peur de trimballer sur son dos.

Pour les autres (les réticents que l’on comprend aisément), il y a les objectifs que l’on appelle « à focale trans-standards », comme le 18-55 mm par exemple, qui pourraient être de bons compromis. On en emporterait alors qu’un seul, évitant ainsi une surcharge importante.

MAIS, revenons-en alors à la question initiale : si notre priorité est le poids et l’encombrement, pourquoi ne pas se diriger d’emblée vers un compact haut-de-gamme ? Il ne faut pas oublier qu’au-delà du poids (qui est déjà un argument de taille) il y a la discrétion. Ou justement, le manque de discrétion. Si nous sommes amenés à passer par des endroits pauvres, ou par des quartiers peu fréquentables, avoir un énorme reflex autour du cou et un jeu d’objectifs dans sa sacoche, ce n’est pas hyper recommandé. 

(photo : Annie Spratt)

Quoi qu’il en soit, choisir un appareil photo nécessite des tests en magasin afin de savoir avec lequel on a la meilleure prise en main. Mais avant de se laisser entre les griffes féroces des vilains vendeurs d’appareils photo, il faut également penser aux accessoires, petite sacoche ou pochette, batterie(s) supplémentaire(s) et carte(s) mémoire(s) suffisamment importante(s) (notamment pour ceux qui font de la vidéo). Encore une fois, cela dépend de notre utilisation.

Choisir son appareil photo pour partir en voyage peut sembler être un véritable casse-tête, mais en réalité, si l’on se pose 5 minutes et que l’on pense aux critères qui nous importent réellement dans notre prise de clichés en voyage, on devrait commencer à y voir plus clair, non ?

Crédit photo à la une :
© Alif Ngoylung

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

8 Commentaires

  1. Margaux

    Pour ma part, j’ai choisi de prendre un compact Sony « SONY DSC-HX50V » et il est absolument parfait !! J’en suis ravie. Les photos sont d’une qualité incroyable, presque autant qu’un réflexe, le zoom est puissant, j’arrive à faire des superbes photos même de loin. Je n’en suis qu’au quart de mon tour du monde actuellement et tout le monde me félicite pour mes clichés 🙂
    Si vous avez 300€ à investir, je vous conseille ce modèle là, pratique à emporter et très léger.

  2. Delphine

    De retour d’un tour du monde, je suis partie avec un compact « baroudeur » : un « Olympus Mju Tough 8000 ».
    Très pratique, il est à tout épreuve avec ses capacités waterproof et anti-choc.
    C’est un modèle parfait pour ceux qui souhaitent pouvoir ranger leur appareil photo dans le fond d’un sac à dos sans s’inquiéter mais aussi pour ceux qui veulent pouvoir prendre des photos depuis un kayak dans la baie d’Along, en grimpant à Railay ou encore sous la pluie pendant un trek !!

  3. Sandrine

    Bonjour bonjour!
    De mon côté j’ai opté pr un Nikon Coolpix AW110. Shockproof, Waterproof jusqu’à 18m, full HD, grand angle et 16MP.
    Super appareil pr baroudeur car il ne craint pas les chutes et va sous l’eau, la baterie tiens très longtps, la qualité vidéo est super, la qualité des photos pas mal aussi.
    Seul bémol: attention à l’etancheité. Je ne le recommande pas pour faire de la plongée: il n’a pas aimé aller à 18m de profondeur. Mais parfait entre 0m et 6m.
    Pr ceux qui veulent faire des vidéos et des photos souvenir, c’est vrmt un bon appareil. Passez sur mon site internet pr avoir un apperçu des vidéos.
    Bon voyage!

  4. Amandine

    Bonjour !
    Je suis partie avec l’appareil hybride Sony Alpha 6000 avec l’objectif standard 16-50. Compact et plutôt léger, il me permet de faire de belles photos de paysage ainsi que des portraits pas trop mal. La qualité des vidéos est aussi au rdv.
    Quelques-unes de mes photos visibles sur nosmicmacsenbackpack.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *