Interview voyageurs : Marjorie, Bastien et leur blog de voyage autour du monde

Interview voyageurs : Marjorie, Bastien et leur blog de voyage autour du monde

Des voyageurs tenant un blog, il y en a un paquet ! Et pour cause, on avait exposé ici au moins 10 bonnes raisons de tenir un blog de voyage ! Certains l’utilisent surtout pour donner des nouvelles à leurs proches, d’autres y voient une dimension plus « professionnalisante ». Parmi la multitude de blogs de voyage que l’on trouve sur Internet, certains se font remarquer plus que d’autres ; et c’est le cas de celui de Marjorie et Bastien, un attachant petit couple originaire du sud-ouest de la France.
Ils sont en voyage depuis 6 mois maintenant et pour leur billet d’avion tour du monde, devinez quoi ? Ils ont bien sûr choisi Zip World ! Leur itinéraire est le suivant : Bordeaux – Pékin // Bali – Darwin // Sydney – Christchurch // Auckland – Nouméa – Lima // Rio – Toulouse
Ils ont donc pas mal baroudé en Chine avant de traverser le Vietnam du nord au sud, puis le Cambodge d’est en ouest. Après la Thaïlande qu’ils ont exploré durant 47 jours, ils ont mis le cap sur l’Indonésie. Prochaines étapes de leur périple autour du monde, l’Océanie et l’Amérique du Sud !
Rencontre avec Marjorie et Bastien, auteurs du superbe blog www.chronomundi.fr.

Salut ! Pouvez-nous nous expliquer qui vous étiez avant de partir en voyage ? 
Marjorie : J’ai 29 ans, je suis originaire du sud-ouest de la France. J’habite à Pau depuis plus de 11 ans. Je travaille dans le tourisme, je suis agent de voyage. En tout cas, je l’étais jusqu’à mon départ 😉
Bastien : 29 ans, originaire du sud-ouest également. J’ai repris mes études tardivement pour effectuer un master en ingénierie informatique que j’ai validé en 2014 (je l’ai su pendant le voyage) !
Nous nous sommes connus il y a 10 ans, sommes ensemble depuis bientôt 8 ans et pacsés depuis 3 ans !

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr sur le quai du métro de Xi'an, ChineSur le quai du métro de Xi’an, Chine

Comment avez-vous pris la décision de partir en tour du monde ?
L’envie de voyager sur une longue période nous démangeait depuis un moment. On a aussi envisagé de partir à l’étranger pour travailler. C’était le bon moment pour nous 2 au niveau professionnel. Et puis, partir faire un tour du monde est tombé un peu comme une évidence.  Et croyez-moi, une fois que l’idée commence à germer, c’est déjà trop tard !! On ne pensait plus qu’à ça, on se documentait, on flânait sur les blogs, on faisait des calculs. Et puis, voilà où nous en sommes 😉 !

Comment votre entourage a-t-il réagi à votre annonce de départ en voyage ?
Marjorie : C’est drôle car quand on me pose cette question, je pense toujours à ma maman et au travail que j’ai dû faire pour la conditionner… Roh la la, c’était quelque chose ! J’ai dû m’y prendre pratiquement 2 ans à l’avance… D’abord je lançais juste le sujet pour rire avec des petites vannes. Ensuite ça a commencé à être plus sérieux pour nous, j’ai commencé alors à lui en parler de manière plus formelle. Je suis fille unique, alors c’était une sacrée épreuve pour elle de me laisser partir au bout du monde pendant 1 an. Elle était très inquiète en terme de sécurité, de santé, mais surtout pour « l’après voyage », ma démission,  la somme colossale engendrée pour ce voyage et elle redoutait le manque de ma présence…
Aujourd’hui c’est notre plus grande fan ! Notre voyage la passionne, elle se documente, nous suit avec avidité et s’émerveille tous les jours… Et je suis très fière d’elle, elle manie internet, notre blog, les mails, skype…(qui l’aurait cru?) comme une chef !!
Bastien : Il y a un peu de tout, nous avons même fait un article à ce sujet sur le blog ! Des envieux, d’autres qui ne comprennent pas comment c’est possible financièrement,  certains sont inquiets pour nous, d’autres ont du mal à comprendre que l’on puisse démissionner d’un CDI en temps de crise… Mais surtout beaucoup de gens très très contents pour nous, qui nous soutiennent et qui trouvent que c’est une formidable expérience !

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr à Koh Phi Phi, ThaïlandeA Koh Phi Phi, Thaïlande

Certains Internautes vous connaissent déjà, car vous tenez un super blog et êtes bien présents sur les réseaux sociaux. Pourquoi avoir choisi de tenir un blog si complet ? N’est-ce pas un peu contraignant en voyage ?
Tout d’abord merci pour le compliment 🙂 ! Nous avons choisi de nous investir dans ce blog pour conserver une sorte de travail. Ce blog représente notre job. Partir un an sans travailler c’est assez perturbant mine de rien. Si on n’avait pas notre blog, et bien nous avons le sentiment que parfois le temps serait long !
Ensuite, l’investissement que ce travail demande est en effet assez important mais à aucun moment cela ne nous empêche de faire tout ce que nous aimons, lire, regarder des séries, rencontrer des gens et passer du temps avec eux ou tout simplement ne rien faire et profiter ! Tout est une question d’organisation et de flexibilité, la priorité reste le voyage, nous n’hésitons pas à arrêter ce que nous sommes en train de faire si une opportunité de rencontre ou de visite se présentent ! Ce qui est sûr c’est que nous prenons beaucoup de plaisir à travailler sur le blog ! Ça n’est en rien contraignant parce que nous adorons ça ! Nous ne connaissions pas grand chose au blogging, nous utilisions très peu les réseaux sociaux et voilà que nous découvrons et apprenons tous les jours des tas de choses ! On s’est pris au jeu, et c’est très grisant de recevoir de si beaux messages de félicitations de voyageurs, c’est très encourageant, ça nous donne envie de faire encore mieux !

Vous êtes à la moitié de votre voyage, que retenez-vous de ces premiers mois passés sur les routes ?
Nous avons modifié notre façon de voyager, plus nous avançons et plus nous prenons le temps de découvrir, nous restons plus longtemps dans les endroits car nous pouvons le faire, c’est beaucoup moins la course qu’au début du voyage ! C’est à notre avis très important pour ne pas se fatiguer et rendre le voyage « différent » de deux semaines de vacances ! En fait, passés les 2-3 premiers mois de voyage, on ne se considère pas au travail bien évidement mais pas en vacances non plus, c’est autre chose difficilement descriptible !

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr à Tam Coc, Baie d'Halong terrestre, VietnamA Tam Coc, Baie d’Halong terrestre, Vietnam

Puisque vous êtes ensemble depuis longtemps, vous pouvez nous le dire : la vie de couple en voyage, c’est pareil que dans la vie « normale » ? 
Oh non ce n’est pas comme la vie normale !! Imaginez 2 personnes très indépendantes qui depuis 3 ans ne vivaient ensemble que la moitié de la semaine à cause de leurs boulots/études… et qui tout d’un coup se retrouvent 24h/24, 7j/7 à devoir vivre ensemble, tout décider ensemble !
Nous avons l’avantage de nous connaître depuis 10 ans, de nous connaître sur le bout des doigts. Cela facilite grandement la vie du quotidien. Nous n’avons donc rien appris l’un sur l’autre. En revanche, nous découvrons que nous pouvons être fiers l’un de l’autre, fiers de la façon dont nous gérons nos « mauvais côtés » pour ne pas faire du tort à l’autre. Nous faisons attention à ce que nos défauts ne soient pas exacerbés par les émotions démesurées que nous ressentons parfois (et vu nos gentils caractères, ça n’est pas simple tous les jours !)

Voyager en couple, c’est un sacré challenge ! Il ne faut pas s’embarquer dans une aventure pareille avec quelqu’un en qui on n’a pas une confiance aveugle. Il faut toujours penser à respecter l’autre, respecter ses envies, ses choix, ses capacités physiques et nerveuses. C’est pas toujours simple d’être d’accord, d’avoir la même énergie au même moment.
Mais quoi qu’il arrive, faire le tour du monde avec son/sa partenaire, c’est peut-être l’une des plus belles choses que l’on peut partager. Nous vivons et écrivons une partie de notre histoire que nous ne pourrons partager avec personne d’autre. Notre tour du monde, c’est le bébé que nous n’avons pas encore.

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr en haut des Gorges du Saut du Tigre, ChineEn haut des Gorges du Saut du Tigre, Chine

Et ben dites donc ! C’est beau ! Parlons argent maintenant ; à quoi ressemble votre budget ? Comment avez-vous fait pour économiser cette somme ?
Notre budget global pour 1 an s’élève plus ou moins à 30 000 € pour 2. Tout est compris dans ce budget, les billets d’avion obtenus à un super prix, merci ZipWorld 😉 , les frais de visas, de banque, de vaccins, assurances, tout l’équipement de nos sacs à dos (photo, vidéo, PC, vêtements, chaussures, médicaments, etc…) et les frais sur place pour vivre 1 an en fonction des pays que l’on projette de traverser (hébergement, nourriture, transports, activités, visites).
Je travaille depuis 5 ans, je suis assez économe (non, j’ai pas dit radine !), j’ai donc pu mettre un peu d’argent de côté. J’ai vendu ma voiture. Nos gentilles familles nous ont bien aidé pour nos anniversaires, Noël ou juste gracieusement (merci encore !). Bastien a travaillé en alternance pendant les 2 années de son master d’ingénierie informatique dans une grosse entreprise très généreuse en salaire, primes et participations.

Jusqu’à présent, quelles sont vos plus belles surprises ? Vos plus grands étonnements ? Vos plus grandes déceptions ?
Marjorie : Notre plus belle surprise c’est de nous rendre compte à quel point nous sommes capables de nous surpasser. Physiquement, nerveusement, au sujet de tas de choses qui nous arrivent au quotidien, nous vivons les choses avec plus de patience, de courage, de recul. C’est incroyable comme une situation qui m’aurait excédée se transforme aujourd’hui en un fait divers que je prends avec un flegme déconcertant.
Bastien : Également notre séjour en Homestay à Cianjur sur l’île de Java en Indonésie fut une inoubliable expérience. Nous avons vécu avec cette famille, nous nous sommes fait des amis, nous avons été juges pour une compétition d’anglais dans un collège et pleins d’autre choses très touchantes, c’était fantastique !
Nous n’avons pas vraiment eu de grosse déception, tout ce que nous voyons, tout ce que nous vivons, même les choses négatives font partie intégrante du voyage. Par exemple, nous aurions pu être déçus de ne pas être allés au Laos comme initialement prévu, cependant cela nous a permis de rester plus longtemps en Thaïlande et en Indonésie et découvrir des endroits moins touristiques dans ces deux pays. Concernant les choses qui peuvent nous décevoir, très récemment je pense au prix exorbitant du temple de Borobudur en Indonésie (20$) ! Après avoir parcouru les dizaines de temples d’Angkor pour le même prix mais sur 3 jours complets, la note a du mal à passer !

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr en route vers Chiang Mai à scooter, ThaïlandeEn route vers Chiang Mai à scooter, Thaïlande

Avez-vous quelques galères de voyage à votre actif ?
Quand on voyage comme nous le faisons, des galères, il y en a forcément. Après, la manière d’interpréter le degré de poisse est bien subjectif ! Donc si vraiment on devait répondre à cette question avec notre vision, nous dirions que non, nous n’avons pas connu de vraies grosses galères. Des trajets interminables par 40 degrés, des arnaques, de la pollution, des blessures qui s’infectent, des cafards et autres compagnons de voyage, des touristas dans le train,… rien de bien méchant, du quotidien quoi 😉 !

Quels sont les 5 objets/éléments indispensables de vos sacs à dos ?
Il y a des choses dont on se sert tous les jours et qui sont effectivement indispensables pour nous !
– Un drap de soie : en Asie je m’en sers tout le temps (Marjorie) ! Surtout depuis le Cambodge, la Thaïlande et l’Indonésie. Pour 2 raisons : soit la literie est un peu douteuse et on est alors bien contents de ne pas se coucher directement sur le lit… Soit les hôtels ne donnent carrément pas de drap parce qu’il fait beaucoup trop chaud mais paradoxalement ils vous laissent une couverture à disposition… Le drap de soie est alors bien utile : c’est léger, ça ne tient pas chaud, ça vous couvre le corps en évitant de l’exposer aux moustiques voraces !
– Une lampe frontale : on s’en sert très souvent. Notamment dans les petits villages d’Asie où les coupures d’électricité sont très fréquentes.
– Un couteau suisse : idem, c’est très très pratique pour plein de petites choses du quotidien.
– Des boules Quiès et un loup pour les yeux : pour les trajets en bus, trains, avions ou les dortoirs des auberges…
– Et enfin, nos PC, sans qui ce blog n’existerait pas et sans qui nous ne serions pas là, à répondre à votre interview 😉

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr en balade à vélo, CambodgeA vélo, Cambodge

Si vous deviez refaire ces 6 mois de voyage, que changeriez-vous ?
Si je réponds « absolument rien, nous referions exactement la même chose », vous nous croyez ?
Parce que les erreurs que l’on a faites, les petites galères rencontrées, elles font toutes partie de notre voyage et nous permettent chaque jour de voyager mieux. Nous ne nous faisons plus arnaquer parce que nous savons comment ça marche. Nous savons quoi, où, et pour quelle somme manger. Nous savons ce que nous attendons des hôtels dans lesquels nous descendons. Nous savons combien de kilomètres à pied nous sommes capables de faire avec nos sacs à dos. Nous savons des tas et des tas de choses que nous avons apprises grâce à l’expérience du voyage.
Et puis nous ne regrettons pas nos erreurs ou nos moments de poisse, c’est tellement bien de pouvoir en parler après coup et d’en rire ! Donc, non, nous ne changerions rien !

Quelles sont vos attentes pour la suite de votre voyage ?
Nous sommes très impatients de partir en Océanie et de découvrir l’Amérique du Sud. L’Asie nous a régalé, nous avons adoré et nous avons envie de voir maintenant une ambiance un peu différente et partir à la conquête d’autres cultures !
Bon et puis nous espérons surtout que l’Euro cesse de dégringoler de la sorte ! Pour nous voyageurs, c’est un sacré coup dur, nous perdons en moyenne 25% de notre pouvoir d’achat dans chaque pays que l’on traverse. Sur des petits budgets c’est flagrant, en Thaïlande nous avons dépassé notre budget prévisionnel à cause du cours ! Nous avons d’ailleurs enlevé l’Australie de notre itinéraire, parce que le budget que ce pays représente désormais est colossal. C’est très différent de perdre 25% de pouvoir d’achat en Asie et de le perdre en Australie…

Marjorie & Bastien du blog chronomundi.fr sur l'île de Koh Samui, ThaïlandeSur l’île de Koh Samui, Thaïlande

A votre retour en France, vous reprendrez vos vies là où vous les aviez laissées ?
Probablement pas ! Parce que nous avons quitté nos jobs, notre appartement, notre voiture… Nous sommes donc parfaitement libres de nous installer n’importe où, bien que nous soyons très attachés au sud-ouest et que nous aimerions beaucoup y revenir. Nos familles et nos amis sont là-bas !
Nous avons déjà quelques idées, mais c’est surtout nos opportunités d’emploi qui détermineront cela pour nous. Peut-être un nouveau départ à l’étranger ? Qui sait…

Pour suivre Marjorie et Bastien, c’est par ici :
Blog : www.chronomundi.fr
Facebook : www.facebook.com/chronomundi
Twitter : twitter.com/ChronomundiTrip
Google+ : plus.google.com/+ChronomundiFr
Youtube : www.youtube.com/channel/UCKggkV0QqzrCOxCRxOHm2kA
Instagram : instagram.com/chronomundi

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *