Thaïlande hors des sentiers battus : Immersion totale pour un voyage loin des parcours touristiques

Thaïlande hors des sentiers battus : Immersion totale pour un voyage loin des parcours touristiques

En Asie du Sud-Est, la Thaïlande est incontestablement LA destination préférée des voyageurs au long cours. Preuve à l’appui, notre infographie réalisée en décembre dernier, livrant tous les petits secrets des habitudes de voyage des voyageurs Zip World ; 53% des voyageurs Zip World passent par la Thaïlande. C’est deux fois plus que son voisin le Laos, trois fois plus que la Birmanie. Mais ce n’est pas tout, la Thaïlande peut se vanter d’être la 3ème destination la plus visitée au monde chez les voyageurs Zip World, juste après l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Ce n’est donc pas un hasard si notre article Quelle île choisir en Thaïlande ? se classe en tête des articles les plus lus sur le blog. Mais il nous a semblé qu’il manquait quelque chose pour guider au mieux nos voyageurs pour cette destination si demandée ; quid de la Thaïlande hors des sentiers battus ? Voici donc un article pour découvrir le pays de façon plus authentique, en s’éloignant des parcours touristiques.

Le pont de Tham Kra SaePont Tham Kra Sae, région de Kanchanaburi (photo : Christian Junker | Photographe)

Les coins reculés et secrets du nord-ouest touristique

Si la grande région de Chiang Mai est très visitée et très appréciée des voyageurs, certains coins plus reculés de ce nord-ouest prisé peuvent être explorés sans que l’on y croise la masse touristique venue découvrir les merveilles du nord. Car les touristes se cantonnent bien souvent à Chiang Mai, à la visite de ses temples et de ses marchés, et aux excursions organisées en minibus aux alentours. Chiang Mai devient alors un point de départ idéal pour aller découvrir des secrets bien gardés ; et pour cela, louer un scooter est souvent le meilleur des moyens ! Si la boucle Mae Hong Son n’est pas méconnue des voyageurs dans le nord de la Thaïlande, notons tout de même qu’en étant libre de ses mouvements et 100% autonome grâce au scooter, il est possible de se retrouver totalement seul au milieu de paysages stupéfiants. Certains blogueurs-voyageurs font part de leur expérience, comme Corinne, et nous donnent ainsi un excellent aperçu du calme, de la sérénité et de la beauté qu’offre un tel périple.

Point de vue lors de la boucle Mae Hong SonPoint de vue lors de la boucle Mae Hong Son (photo : Eric)

À la découverte de l’Isan

L’Isan est une région située à l’est et au nord-est de la Thaïlande. Délaissée par les touristes, elle couvre pourtant une immense partie du territoire ; près du tiers. Inévitablement rurale, l’Isan est la région la plus pauvre du pays, mais elle recèle d’incroyables richesses culturelles, humaines et naturelles. On y va pour ses treks, sa nature à perte de vue, son calme, et son histoire. L’Isan promet de belles surprises aux curieux et aux respectueux des traditions, parfois ancestrales. Mais qui dit « grande région » dit naturellement « choix à faire » ! Car la région étant rurale, pauvre et presque dépourvue d’infrastructures touristiques, il peut s’avérer compliqué et long d’y voyager. Les routes ne sont pas toujours en bon état, il faut donc s’armer de patience et ne pas vouloir tout voir à tout prix. Le nord de l’Isan mérite le détour, principalement autour des provinces de Loei et de Nong Khai, mais le sud est tout aussi séduisant en choisissant la boucle Ubon Ratchathani/Surin/Buriram/Khorat. Certains parcs naturels méritent vraiment le détour, comme celui de Phu Kradung, avec son sommet culminant à 1.400 m d’altitude, de Phu Ruea, ou encore la réserve naturelle de Phu Luang. Il est même possible d’y camper ; ceux qui voyagent sans tente pourront en louer sur place. Certains temples, comme Phanom Rung, sont également des incontournables pour bien comprendre l’histoire de la région (notamment son époque khmer).

Les chutes de Huai LuangLes chutes d’eau Huai Luang (photo : lifesauntering)

L’ouest et ses belles surprises

Si l’ouest du pays est surtout connu pour la ville de Kanchanaburi et son célèbre Pont sur la rivière Kwaï, le reste de la province est à ne pas négliger. Non loin de là, se trouvent les Cascades d’Erawan et le joli temple de Wat Tham Sua, mais les moins réticents à prendre la route devraient se rendre jusqu’à la petite ville de Sangkhla Buri, où cohabitent communautés birmanes et Thaïlandais au bord du lac Vajiralongkorn. Cet endroit est une véritable promesse de calme et d’authenticité ! L’impressionnant pont en bois de 400 m (Mon Bridge) et l’intriguante vie émanant des bateaux et autres maisons flottantes sur le lac, plongent les visiteurs dans une Thaïlande hors du temps.

Le pont en bois de Sanghkla BuriLe pont de bois de Sangkhla Buri (photo : Yontrakarn Markpol)

Le sud et les îles loin des foules

Profiter du soleil et des plages paradisiaques que nous offre le sud du pays, tout en se tenant loin des foules touristiques, c’est possible. On l’avait évoqué dans notre article des îles thaïlandaises, avec un paragraphe tout spécialement consacré aux îles plus « Robinson Crusoé ». On parlait de Koh Adang, Koh Bulon, Koh Sukorn, et Koh Ngai en mer d’Andaman, et de Koh Chang, Koh Kood et Koh Mak, dans le Golfe de Thaïlande. On pourrait également ajouter les îles de Koh Kradan, Koh Muk et Koh Libong, qui offrent également une ambiance très différente de ce que l’on peut trouver à Koh Samui ou Koh Lanta. Ces trois dernières îles se trouvent dans la province de Trang, une superbe région bien moins touristiques que sa voisine Krabi. On y trouve notamment le sublime parc national de Hat Chao Mai et les grottes de Khao Kob Cave.

L'île de Koh AdangKoh Adang (photo : Vyacheslav Argenberg)

Et vous, quelles sont vos perles secrètes de Thaïlande ?

Crédit photo à la une : Mild Delirium

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *