Tour du monde : quelle assurance voyage choisir ?

Mis à part dans certains cas comme à Cuba, en Chine, en Algérie, ou en Russie, l’assurance voyage n’est pas obligatoire pour entrer dans un pays en tant que touriste. Elle est en revanche très fortement conseillée. Ce serait effectivement dommage d’avoir à payer 150.000€ pour une urgence dentaire en Australie ; ou de ne pas pouvoir rentrer pour le décès d’un proche car le billet d’avion « last minute » coûte 2.000€ depuis la Polynésie ; ou encore de ne pas être couvert en cas de perte ou de vol de bagage…

L’assurance en voyage représente un budget qui peut être conséquent, certes, mais elle évite bien des tracas. Partons du postulat que nous, voyageurs, n’avons pas envie d’avoir de tracas. Faisons alors ensemble un tour d’horizon de ce qui existe aujourd’hui sur le marché, pour enfin trouver une réponse à la question suivante : quelle assurance voyage choisir ?

Dans quel cas l’assurance voyage est-elle réellement nécessaire ?

Si elle peut être obligatoire dans certains cas, nécessaire voire indispensable dans d’autres, il faut savoir qu’elle sait aussi être peu utile dans le cas d’un voyage au sein de l’Union Européenne – à condition de bien être assuré par la Sécurité Sociale française. Pour être certain d’être couvert lors des voyages au sein de l’Union Européenne, il faut demander la carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Elle peut se demander en ligne sur le site ameli.fr. Il est cependant important de bien faire sa demande au moins deux semaines avant le départ.

Qu’est-ce que l’assurance voyage ?

Il y a d’abord les assurances liées au billet d’avion

La souscription de ces assurances est liée au processus d’achat du billet d’avion (et doit être effectuée dès le premier paiement).

▷ L’assurance annulation est utile en cas d’annulation du voyage afin de se faire rembourser (en partie ou en totalité le prix du billet d’avion). Mais attention, il faut que les raisons de l’annulation respectent certaines clauses, propres à chaque assurance. Il est alors important de bien lire les conditions précisées par les compagnies d’assurance.

✏ À noter : Zip World propose une assurance annulation à ses voyageurs. Un de ses gros avantages est la garantie « Sans aucun motif et aucune justification » pour les billets de moins de 3000€ TTC (franchise de 35%). Et également la garantie liée à toutes épidémies, qui permet de partir bien plus sereinement en cas de situation sanitaire critique : remboursement du billet si annulation du voyage pour maladie grave moins 30 jours avant le départ. Chapka propose de son coté l’assurance Cap Annulation : voir tout le détail et faire la souscription avec 5% de réduction via ce lien.

L’assurance multirisques comporte l’assurance annulation ainsi qu’une assurance perte/vol de bagages, mais également une assurance rapatriement en cas de nécessité, limitée généralement aux 3 premiers mois du voyage.

✏ À noter : Zip World propose également une assurance multirisques à ses voyageurs, qui garantit en prime de la responsabilité civile privée, d’une indemnisation à hauteur de 100€ pour les retards d’avion de plus de 4h, d’une assurance bagages. Et en temps de pandémie ou épidémie : la prise en charge d’un vol retour et des frais d’hôtel si des restrictions gouvernementales ou de la compagnie aérienne vous empêchent de prendre votre vol. Chapka propose de son coté l’assurance Cap Assistance : voir tout le détail et faire la souscription avec 5% de réduction via ce lien.

En payant son billet d’avion avec une carte « Premier » de type Visa Premier,  MasterCard Gold, Amex Gold, ou supérieure (Visa Infinite, MasterCard Platinum…) ces types d’assurances sont déjà incluses. Attention, il faut généralement payer intégralement le billet d’avion avec la carte bancaire en question pour pouvoir bénéficier de ces services d’assurance. Sont alors assurés le porteur de ladite carte, ainsi que ses ayant-droits. Il est donc très important de consulter attentivement son contrat de garantie CB avant d’effectuer le premier paiement de son billet d’avion.

Il y a ensuite les assurances liées au voyage

L’assurance liée au voyage comprend principalement ce qui est en lien avec la santé ; elle permet de couvrir en cas de problème de santé à l’étranger, généralement pour une durée de 12 mois maximum. La souscription est normalement à faire avant le départ en voyage. Les couvertures diffèrent en fonction de chaque assurance, compagnie et forfait, mais voici ce qu’elles proposent ou peuvent proposer :

☞ les remboursements de frais médicaux (pour des maladies, problèmes, et/ou blessures contractés pendant le voyage) : comme par exemple les frais médicaux généraux, les urgences dentaires, la prise en charge hospitalière (montant à la journée), les frais médicaux nécessaires en France suite à hospitalisation à l’étranger ;

☞ l’assistance maladie ou blessure incluant par exemple le rapatriement, le retour des accompagnants (conjoint(e), enfant(s), etc… s’ils sont également assurés) ainsi que leurs frais de présence en cas d’hospitalisation, et la transmission des messages urgents (à la famille restée en France, par exemple)

☞ l’assurance & assistance décès/invalidité : comme le rapatriement du corps, les frais de cercueil, le capital versé en cas de décès/invalidité ;

☞ l’assurance responsabilité civile + assistance juridique : en cas de dommages matériels et/ou corporels causés à des tiers (exemple : accident de voiture).

Que proposent aujourd’hui les assurances spécialisées pour le voyage ?

Il faut savoir qu’aujourd’hui, les assurances voyage proposent sensiblement la même chose, à savoir ce qui est cité ci-dessus (multirisques + santé), ainsi que, dans certains cas :

◇ l’assurance retour anticipé : en cas de catastrophe naturelle, d’attentat, de sinistre au domicile, d’hospitalisation ou de décès d’un membre de la famille ;
◇ l’assurance location de voiture ;
◇ l’assurance en cas de pratique d’activités sportives « extrêmes » : plongée, saut à l’élastique, en parachute ou en parapente, trekking, rafting, escalade, kitesurf, conduite de véhicules 2 roues motorisés.

Quelles sont les assurances voyage existantes ?

Plusieurs assurances voyage sont connues et reconnues des baroudeurs, voyageurs et autres tourdumondistes :

✓ Assurances de Carte « Premier », gratuite pour tout détenteur d’une carte de crédit de type « Premier » durant les trois premiers mois du voyage. Il est important de souscrire à une assurance ensuite, qui démarrera à partir du quatrième mois ;

✓ Globe Partner d’ACS, à partir de 36€/mois, et réservée aux moins de 39 ans. Cliquer ici pour plus d’infos ; et ici pour y souscrire.

Cap Aventures de Chapka Assurances, à partir de 55€/mois*. Cliquer ici pour plus d’infos et pour y souscrire.

✓ Cap Working Holiday de Chapka Assurances, à partir de 36€/mois, et réservée aux voyageurs partant travailler avec le visa WHV. Cliquer ici pour plus d’infos et pour y souscrire, avec 5% de réduction.

✓ Marco Polo d’AVI, tarifs sur demande de devis ;

Magellan d’April, tarifs sur demande de devis ;

✓ Plan Santé International d’AVA, tarifs sur demande de devis ;

✓ Evasio Grand Voyage d’Europ Assistance, tarifs sur demande de devis ;

✓ Vacances Globe Trotter de Mondial Assistance, tarifs sur demande de devis.

* Les tarifs indiqués sont généralement les tarifs appliqués pour les résidents de l’Union Européenne. Ils sont indiqués à titre informatif et ne tiennent pas compte de changements de prix pratiqués par les compagnies d’assurance.

Quelle assurance voyage choisir ?

Voici quelques règles à respecter pour choisir son assurance voyage :

Bien comparer les offres des différentes assurances

Toutes les assurances ne proposent pas les mêmes couvertures ; par exemple, certaines couvrent les frais réels en cas de maladie ou d’hospitalisation, d’autres à hauteur d’un certain montant. Si certaines incluent un retour anticipé en cas de décès ou d’hospitalisation d’un proche, d’autres ne l’incluent pas ou sous certaines conditions… Et cela fonctionne ainsi pour toutes les clauses.

L’idée n’est pas de forcément prendre l’assurance la plus chère qui proposera une couverture totale et quasi-illimitée, car il y a bien peu de chances qu’en voyage, tous les maux de la terre ne nous arrivent en même temps, mais de trouver un bon équilibre, en adéquation avec le type de voyage que l’on s’apprête à faire.

Eliminer les assurances proposant des options qui ne nous concernent pas

Certaines assurances incluent des options très spécifiques à certains types de voyageurs, et cela a évidemment un impact sur le prix ; assurances pour la pratique de sports extrêmes, assurances spéciales pour les familles, etc. Mieux vaut rayer de la liste ces assurances-là si l’on ne se sent pas concerné.

Faire attention aux pays de destinations

Cela s’applique tout particulièrement à l’Amérique du Nord. Certaines assurances ne couvrent pas la responsabilité civile en cas de voyage aux USA ou au Canada, les frais de santé et de justice dans ces pays-là étant particulièrement élevés. De façon plus générale, il faudra souvent payer une option en supplément si l’on prévoit de se rendre dans ces pays et que l’on souhaite être couvert.

Les points à ne pas négliger (conseils de Zip…)

Hormis les assurances citées ci-dessous, il en existe bien évidemment de nombreuses autres, trouvables notamment sur Internet. Mais attention, il y a tout de même quelques points à vérifier avant de se lancer dans l’idée d’économiser quelques euros avec ces assurances-là…

◦ Il est préférable de choisir une assurance santé couvrant les frais médicaux à hauteur de 150.000€ minimum ; à l’étranger, 20.000€ pour un acte médical n’est pas quelque chose d’exceptionnel…

◦ Mieux vaut souscrire à une assurance incluant les évacuations d’urgence. Si l’on se casse la jambe en pleine randonnée, on sera bien content de ne pas rester bloqué au milieu de la montagne.

◦ Pour partir sereinement, on peut également vérifier que l’assurance inclut un retour anticipé en cas de décès (ou hospitalisation) d’un proche. Cela permettra de partir en voyage paisiblement, car nombreux sont les voyageurs terrorisés à l’idée de ne pas pouvoir rentrer dans le cas où un drame de ce genre surviendrait…

Chers voyageurs, nous vous souhaitons de bien choisir votre assurance, mais surtout, surtout, de ne pas en avoir besoin durant le voyage !

NB : Zip World ne pourrait être tenu pour responsable des modifications faites sur les contrats d’assurances voyage citées dans cet article ainsi que des mises à jour d’informations, de prix et de modalités sur les sites Internet de ces compagnies d’assurances. Cet article a été réalisé dans un but informatif, en toute impartialité, ne cherchant pas à mettre une assurance en avant plutôt qu’une autre. Zip World, comme précisé plus haut, est cependant partenaire de Globe Partner et de Chapka Assurances qu’il propose à ses voyageurs.

Crédit photo à la une : Denys Nevozhai 

Ce contenu a été vérifié et mis à jour le 14 novembre 2023.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Juste un message pour partager notre expérience de CHAPKA.
    La formule Cap Aventure ne couvre pas les vols de bagages.
    Nous avons subi un vol par ruse dans un terminal de bus d’Amérique latine (comme cela arrive très très souvent) et cela n’a pas été pris en charge par notre assurance CHAPKA (Cap Aventure).
    Nous sommes désemparés de cette perte et en colère contre cette assurance.
    Nous considérons que ce vol peut être qualifié de  » vol à l’arraché  » mais pas l’assureur.
    Pour info, le bagage était à mes pieds et deux personnes ont attiré mon attention afin qu’une autre s’empare de notre sacoche photo (appareil cher avec objectifs et équipements + un portable).
    Voilà, c’est important de le savoir et de partager l’info car, les pertes peuvent être importantes et non couvertes par l’assurance CHAPKA.
    Merci
    David

    1. Bonjour David ! On comprend vraiment votre désarroi suite à ce vol. Malheureusement, la fonction première de Chapka est bel et bien la prise en charge pour le rapatriement et les soins médicaux en voyage. La garantie bagage est un « petit bonus » de Chapka. Comme précisé dans leurs conditions, « – La perte, la détérioration et la destruction advient, alors que le Bagage est sous la responsabilité d’un transporteur, après avoir été enregistré ». Nous sommes désolés pour vous et espérons que cela ne gâchera pas la suite de votre voyage. À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

© Zip World 2022 - Tous les textes et photos de ce blog sont soumis à des droits d'auteurs.
Close