3 jours à Toronto : que faire, que voir ?

3 jours à Toronto : que faire, que voir ?

Toronto, plus grande ville du Canada et quatrième plus grande d’Amérique du Nord, peut se vanter d’être sans cesse en effervescence. Indéniablement cosmopolite, elle s’impose comme étant la ville la plus multiculturelle du monde. Si pendant longtemps, les touristes – notamment Français – ne passaient à Toronto que brièvement pour aller visiter les Chutes du Niagara, nous déclarons qu’il est grand temps de remédier à cela ! Toronto est le paradis des amateurs d’art et de culture, des fins gourmets et des fêtards invétérés, mais également une mégalopole qui peut parfois arborer des airs de village dans ses quartiers les plus tendances, tout en faisant de la création son nouveau leitmotiv. Bienvenue dans la vibrante Toronto ! Mais mieux vaut se préparer à marcher et à devoir faire des concessions ; l’immensité de Toronto est telle, qu’en 3 jours, il faudra évidemment faire des choix ! Bonne visite !

Skyline de TorontoLa skyline de Toronto (photo : Anton Bielousov)

Jour 1 – D’Union Station à la CN Tower

La première journée de visite démarre au coeur de la ville, à la station de métro Union, où se trouve la gare du même nom. Union Station est l’une des plus belles gares au Canada, avec ses colonnes et son plafond à caissons ; elle est aussi la plus utilisée du pays. Particulièrement photogénique, Union Station mérite l’arrêt, même seulement pour quelques minutes. Il s’agit également du point de départ idéal pour se rendre au St. Lawrence Market, à une petite dizaine de minutes à pied de là. Ce bâtiment historique de 200 ans est un lieu mythique du Vieux Toronto. Et pour cause, il a été élu en 2012 « meilleur marché du monde » d’après National Geographic ! Réparti en trois bâtiments, le South Market, le North Market et le Hall St. Lawrence, il fait bon se promener au gré des étales, en se laissant séduire par les saveurs et les senteurs d’ici et d’ailleurs. Il est préférable de toujours consulter l’horaire d’ouverture du marché avant de s’y rendre, car il est sujet à changement. La visite continue, 15 minutes à pied plus à l’est, dans le quartier de Distillery District, un autre quartier mythique de Toronto ! Se faisant témoin d’un autre temps, l’architecture victorienne industrielle ne peut que séduire les visiteurs qui se promènent sur son pavé. Au total, Distillery District, c’est 44 bâtiments qui appartenaient autrefois à Gooderham and Worts, l’une des plus grandes distilleries du monde ! Aujourd’hui, le quartier (re)vit grâce à un réseau de cafés, restaurants, galeries et studios d’art, et petits boutiques, donnant un second souffle à ce pan de l’histoire qui refuse de s’effacer. Ce sera vraisemblablement le meilleur des moments pour faire une pause repas. À noter ; durant la période de Noël, Distillery District abrite l’immense marché de Noël de Toronto ! Magie garantie !

Le quartier de Distillery District, TorontoLe quartier de Distillery District (Photo Stephen Weppler)

Pour terminer la journée, cap vers l’attraction touristique la plus visitée du Canada, la CN Tower ! On monte à son 114ème étage grâce à un ascenseur vertigineux, le tout en seulement 58 secondes ! Rien que l’ascenseur, c’est déjà une expérience en soi ! Mais ce qui séduit vraisemblablement le plus les visiteurs, c’est le plancher de verre qui permet à chacun de s’imaginer littéralement « au-dessus du vide », et de s’y photographier. Les plus téméraires pourront monter une trentaine d’étages encore plus haut, tandis que d’autres attendront sagement le coucher du soleil, et les premières lumières sur la ville, les buildings et les rues s’éclairant petit à petit, plongeant les patients observateurs dans une atmosphère presque féérique. La vue à 360 degrés sur la ville mérite le détour, quoi que l’on pense de ce genre d’attractions touristiques, car elle est tout bonnement à couper le souffle. Seuls hics, puisqu’il en faut toujours, le prix (35$ par adulte pour le moins cher) et l’attente (parfois plus d’1h).

La CN Tower, TorontoLa CN Tower et ses 553 mètres de hauteur ! (Photo Anne Sellès)

Jour 2 – Exploration urbaine et shopping

Cette deuxième journée débute au Toronto City Hall, coeur et emblème de la ville. L’architecture du bâtiment, pour le moins hors du commun, est le résultat du plus important concours d’architecture jamais organisé par la ville de Toronto. C’était en 1958. Du Toronto City Hall, on peut facilement se rendre à pied à Kensington Market, LE quartier hipster, hippie (mais également très touristique) de Toronto ! Symbole du multicultarisme de la ville, Kensington Market est reconnaissable à ses jolies façades colorées, à ses boutiques arborant tissus ethniques et déco vintage, et à ses cafés bobo où il fait bon prendre une pause.

Kensington Market, TorontoAnimation dans le quartier de Kensington, en été (Photo : Anne Sellès)

En marchant plus au sud sur Spadina Avenue, on atterrit en plein Chinatown ! Comme tous les quartiers chinois du monde, Chinatown s’impose souvent comme le spot parfait pour se restaurer pas cher, dans une ambiance authentique ! Considéré comme étant l’un des plus importants d’Amérique du Nord, ce quartier chinois est loin d’égaler celui de New York, mais il reste cependant très sympathique à explorer, sur Spadina et Dundas West, en quête d’herbes médicinales, souvenirs du bout du monde, aliments asiatiques et exotiques ! En continuant sur la même avenue, toujours vers le sud, on arrive sur la petite rue, paradis des amateurs de street art, qui porte d’ailleurs parfaitement bien son nom : Graffiti Alley. Elle s’étend sur 1 kilomètre, et plonge ses visiteurs dans une drôle d’atmosphère, à la fois inquiétante et urbaine, et indéniablement photogénique. C’est l’occasion ensuite de récupérer Queen Street, juste au-dessus, est de marcher en direction du Eaton Center, qui mérite le détour, que l’on aime le shopping ou pas (mais l’aimer, c’est mieux, il faut le reconnaître !). Le Eaton Center impressionne par sa grandeur, son luxe, et le nombre de magasins que l’on peut y trouver.

Graffiti Alley, TorontoGraffiti Alley (Photo : Missy S.)

Jour 3 – Détente au programme

À condition que la météo le permette, cette troisième et dernière journée sera placée sous le signe de la détente sur les îles de Toronto ! Les îles de Toronto, c’est plus d’une douzaine d’îles dont certaines sont reliées par des ponts, tandis que d’autres ne sont accessibles que par bateau. Pour commencer, il faut se rendre à Queens Quay pour prendre le ferry. En une quinzaine de minutes seulement, on quitte le brouhaha de la ville ; s’éloignant sur le lac, on découvre du meilleur des points de vue la skyline de la ville. Il est possible de se promener sur les îles en vélo, et autour en kayak ! Aucune voiture n’est autorisée, ce qui, cela va sans dire, ajoute de la magie aux lieux ! Les derniers ferrys partent tard le soir, ce qui permet de pousser la visite jusqu’au coucher du soleil ; voilà comment clore une journée parfaite et un séjour dense mais néanmoins riche de découvertes !

Toronto depuis les îles de TorontoLa ville de Toronto, vue depuis ses îles (Photo : Dennis Jarvis)

À noter : Il aurait été difficile d’ajouter des visites de musées à cet horaire déjà bien chargé. Cependant, les plus amateurs pourront se diriger vers le Art Gallery of Ontario, qui abrite d’importantes oeuvres d’artistes européens comme Picasso ou Van Gogh, mais également l’une des plus importantes collection d’art africain en Amérique du Nord. Le Royal Ontario Museum, quant à lui, n’est autre que le plus grand musée du pays avec ses six millions d’objets ! Il faudra donc faire ses choix… Ou bien décider de prolonger le séjour ! À chacun de voir !

Photo à la Une : Timothy Neesam

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

2 Commentaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *