Intégrer l’Amérique du Nord dans un Tour du Monde : visa et autorisations, mode d’emploi !

Intégrer l’Amérique du Nord dans un Tour du Monde : visa et autorisations, mode d’emploi !

Au premier abord, « parce que l’Amérique du Nord c’est un peu comme l’Europe », on s’imagine que s’y arrêter pendant un tour du monde, ce sera l’équivalent du repos du guerrier ; y entrer sans difficulté, retrouver des repères communs et une culture plus ou moins similaire, ne pas se sentir comme « le touriste de service », faire le plein de ses produits préférés… D’une certaine manière, faire une pause en Amérique du Nord peut effectivement permettre cela. À condition de s’être renseigné correctement au préalable.

Entrer aux États-Unis par avion

Tout Français sait (normalement) que pour entrer aux États-Unis par avion (et ce depuis janvier 2009), il faut une autorisation de visa électronique appelée « ESTA » (Electronic System for Travel Authorization), qui s’obtient assez simplement en ligne, au tarif de 14 USD$ (environ 12,5€). Cette autorisation permet aux ressortissants français d’accéder sans visa au territoire américain, que ce soit en transit, ou pour un séjour touristique ou d’affaires de 90 jours maximum. Cette autorisation est valable 2 ans. Néanmoins, pour pouvoir bénéficier de ce programme d’Exemption de Visa, il faut que le passeport réponde à un critère important. À partir du 1er avril 2016, les Français souhaitant se rendre aux États-Unis devront être en possession d’un passeport électronique (également appelé “e-passport”). Un passeport électronique contient une puce intégrant les données de la page d’identification du passeport, et est identifié par le logo  sur la couverture du passeport. Les détenteurs d’un passeport biométrique peuvent, bien entendu, également bénéficier du programme d’exemption de visa.
Les détenteurs d’autres types de passeport (non-électronique et non-biométrique, donc), devront faire une demande de visa auprès des autorités diplomatiques et consulaires américaines compétentes. La dernière mise en circulation de ces anciens « modèles de passeport » (Delphine) remontant à avril 2006, peu ou pas de Français devraient alors être concernés. Dans tous les cas, les passagers dont le passeport a été émis en France avant le 29 juin 2009 doivent alors le renouveler ou demander un visa auprès de l’ambassade des Etats-Unis.

American Airlines

Entrer au Canada par avion

Nouveauté pour le Canada depuis le 15 mars 2016 ; tout ressortissant français se rendant ou transitant au Canada par avion doit effectuer au préalable une demande d’Autorisation de Voyage Électronique (AVE) avant son départ. Cette demande s’effectue en ligne et des frais de 7 CAD$ sont à prévoir (environ 4,70€). Cette nouvelle mesure concerne les personnes exemptées de visa pour un séjour touristique de moins de 6 mois (dont les détenteurs de passeport français font partie). L’AVE est valable 5 ans.

Air Canada

Entrer au Canada ou aux États-Unis par voie terrestre

Dans un cas comme dans l’autre, il n’y a pas besoin d’autorisation électronique pour passer la frontière par voie terrestre, mais il y a cependant des frais à payer pour entrer aux États-Unis (6 USD$, soit environ 5,30€). Mais qu’il s’agisse d’une arrivée en avion avec un ESTA, ou par voie terrestre sans ESTA, cela ne change rien au fait qu’un séjour touristique aux États-Unis ne peut excéder 90 jours. Pour le Canada, c’est 6 mois.
Là où les choses se compliquent, c’est dans le cas où un voyageur souhaiterait rester plus de 90 jours en Amérique du Nord, tous pays confondus.

Prenons un exemple simple. Gudule est une future-voyageuse autour du monde qui voudrait passer 4 mois en Asie, en Océanie et en Polynésie française. Elle aimerait ensuite se rendre aux États-Unis et envisage de passer 1 mois en Californie et dans l’Ouest américain, avant de remonter vers le Canada, et de traverser le pays au cours d’un road trip de 3 mois. Elle aimerait alors reprendre la route jusqu’à Miami, afin de prendre son vol pour l’Amérique du Sud où ses 2 derniers mois de Tour du Monde l’attendent. Au total, elle passerait donc :
– 4 mois en Asie, Océanie, Polynésie
– 1 mois dans l’ouest des États-Unis
– 3 mois au Canada (road trip d’ouest en est)
– quelques jours de nouveau aux États-Unis pour prendre son avion
– 3 mois en Amérique du Sud
Techniquement, elle passerait moins de 90 jours sur le territoire américain et moins de 6 mois sur le territoire canadien… MAIS…
Pour les autorités américaines, le temps passé dans les pays frontaliers est comptabilisé dans la durée de l’ESTA ! Ils considèrent le vol d’entrée sur le territoire pour lancer le compteur de ces 90 jours, et se fient au vol de sortie du territoire pour « arrêter le compteur ».

Tour du monde : USA, Canada
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Gudule devra alors choisir une de ces solutions pour être en règle :
– Ne pas faire de road trip au Canada et rester aux États-Unis (90 jours maximum)
– Raccourcir la durée de son séjour total sur le sol nord-américain (États-Unis + Canada) afin qu’il n’excède pas 90 jours
– Réorganiser son voyage au complet, afin d’atterrir au Canada puis de voyager aux États-Unis, ou inversement
– Faire une demande de visa, le plus simple pour ne pas modifier tout l’itinéraire, mais cela coûte environ 150€ et il est assez long à obtenir

N.B. : le problème est le même avec le Mexique, autre pays frontalier des États-Unis !

Et vous, vous feriez quoi à la place de Gudule ?

 

Liens utiles :
Pour connaître le type de passeport dont on est détenteur
Faire sa demande d’ESTA en ligne 
Les modalités d’entrée aux États-Unis pour les Français
Faire sa demande d’AVE en ligne
Les modalités d’entrée au Canada pour les Français
Les tarifs des visas

Crédits photos :
American Airlines & montagnes : Matt Hintsa
Air Canada : VisitCalgary

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *