Savoir choisir son hébergement en voyage

Savoir choisir son hébergement en voyage

Lorsqu’il est question d’hébergement en voyage, il y a bien souvent 2 manières de s’organiser ; il y a celle qui consiste à réserver à l’avance, et il y a celle qui consiste justement à ne rien organiser et à décider directement sur place où l’on dormira le soir-même.
Les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients, il faut le reconnaître. Mais qu’importe la méthode empruntée, choisir son hébergement en voyage peut s’avérer compliqué si on ne suit pas quelques règles simples.
Ces règles tentent d’être assez générales, mais cela dépend évidemment de l’exigence du niveau de confort de chacun, des goûts en matière d’hébergement (hôtel, camping, auberge de jeunesse, location d’appartement ou de maison, …), etc. Nous tâcherons ici de faire principalement allusion aux hébergements de type « hôtel », « chambre d’hôte » ou « auberge de jeunesse ». Il est important de noter qu’en voyage, à moins de chercher volontairement un hôtel type spa/thalasso où l’on passera la journée dans le but très légitime de se reposer, le principal de l’activité se déroulera à l’extérieur. Inutile donc de dépenser des milles et des cents dans un hébergement très haut de gamme où l’on ne sera que pour dormir. Même si s’offrir une belle chambre confortable de temps en temps fait du bien au moral, revoir ses critères de confort à la baisse ne fait pas de mal et permet de dépenser son argent ailleurs, dans des visites, des activités ou des petits restaurants sympathiques par exemple.

Rue et animée et hôtel en ArgentineEn Argentine

Visiter la chambre avant d’accepter d’y rester
Lorsque l’on se promène à la recherche d’un hébergement pour la nuit, cette règle tout simple – et plutôt logique – permet de savoir où l’on va mettre les pieds, en particulier lorsque l’on a été attiré par un prix vraiment avantageux de « dernière minute » promis par un émissaire à la sortie du taxi, du bus, du bateau, ou même de l’avion. Sur place, il convient alors de vérifier l’état de la literie (et la potentielle présence de punaises de lit, par exemple), d’identifier s’il y a une salle de bain et si non, de savoir où se trouve celle-ci afin d’en vérifier la propreté et que l’eau chaude fonctionne si elle a été « vendue » par l’émissaire. Cependant, de nombreux hôtels n’offrent pas d’eau chaude en Asie notamment, mais le prix s’en ressent tout particulièrement. Bref, il est important de ne pas s’engager trop vite, pris dans le feu de la joie d’un prix très attractif.

Ne pas hésiter à négocier le prix
Dans de nombreux pays du monde, négocier le prix d’une chambre d’hôtel se fait au même titre que l’on négocie dans un magasin de souvenirs. Il faut dire qu’il n’est pas rare que les prix d’une même chambre changent en fonction de la tête du client ou du besoin du moment. Dans le cas où l’on s’entendrait avec l’hôtelier sur un prix revu à la baisse, ne pas hésiter à le lui faire écrire afin de s’assurer qu’il est question du même tarif dans la tête de tous les deux, et dans le but d’avoir une « preuve » au moment du paiement (s’il se fait lors du départ, par exemple).
Ces négociations se font plus aisément dans de petits hôtels familiaux ou chambres d’hôtes, que dans de gros hôtels plus impersonnels.

Sympathique petit hôtel en ThaïlandeEn Thaïlande

Se méfier des sites de réservation en ligne
S’il est souvent possible d’y faire de bonnes affaires dans le cas d’une réservation à l’avance, il est toujours conseillé de ne pas se fier à ce seul site, et d’aller comparer ailleurs, notamment sur le site Internet de l’hôtel lui-même. Parfois, ce dernier offrira des tarifs identiques, voire même encore plus avantageux !

S’informer sur la localisation de l’hôtel
C’est particulièrement nécessaire en fonction de ce que l’on vient chercher, et tous types de localisation a ses charmes et ses avantages. Si l’on recherche un hôtel pour une nuit-étape afin de se rendre à la gare ou à l’aéroport aux aurores le lendemain, mieux vaut payer un peu plus cher pour être tout près, et ne pas avoir à chercher un taxi pour nous y conduire à 5h du matin.
Dans le cas d’une réservation en amont et d’une envie de repos, on est souvent charmé par un hôtel un peu excentré, avec une vue plongeante sur la mer, promettant de la tranquillité et des nuits calmes, c’est alors que l’on réserve tout émoustillé ! A l’arrivée, même si la réalité respecte l’énoncé du site Internet, on est souvent surpris par ces éléments que l’on avait oublié ; tout est loin, il n’y a pas de transport en commun, on peut très difficilement accéder à la plage ou aux restaurants. Mieux vaut alors être sûr que l’hôtel dispose au minimum d’une piscine et d’un petit restaurant sur place, ouvert matin, midi et soir.

Vérifier ce qu’incluent les prix très compétitifs
Que ce soit sur Internet ou en comparant « de visu » 2 hôtels côte-à-côte, on va être séduit par une différence de prix importante et sauter sur la meilleure occasion. Mais qu’inclut ce prix attractif ? Peut-être que pour quelques pièces de plus, le petit déjeuner, le Wifi, et le « pick up & drop » seront inclus, ce qui n’est pas négligeable lorsque l’on sait combien ils coûtent « séparément ».

Motel typique des Etats-UnisAux Etats-Unis

Se méfier du classement étoilé
Un 4* à l’étranger est loin de répondre aux mêmes critères qu’un 4* en France. C’est donc tout naturellement la même chose avec un 3*. Ce n’est pas nécessairement un problème lorsque l’on sait qu’il faut toujours être préparé à devoir séjourner dans un confort plus relatif à l’étranger, mais le savoir évitera bien des déceptions et surtout de payer des prix trop élevés pour le standing réel de l’hôtel.

Savoir lire entre les lignes sur les sites de réservation
« Plage à quelques mètres » , « tout près du centre-ville, de l’animation, des restaurants et des bars », « récemment rénové », « Internet à disposition« , « l’hôtel dispose d’un spa ».
Qu’entendent-ils par « quelques mètres » ou « tout près » ? 20 mètres ou 500 mètres ? Tout près à 1 min de marche ou tout près à 10 minutes de bus ? Quid de la rénovation faite « récemment », il y a 6 mois, 1 an, ou 10 ans ? Les peintures de l’accueil ont été refaites ou bien la rénovation a été totale ? Internet est-il gratuit ou moyennant quelques vingtaines de pièces la demi-heure ? L’hôtel dispose d’un spa, c’est formidable mais rarement gratuit. Bien vérifier les petites lignes permet de savoir à quoi s’attendre exactement.

Lire les avis des voyageurs
Lire les avis de ceux qui ont séjourné dans l’hôtel visé avant nous permet de découvrir certaines petites choses que l’on ne lit pas dans le descriptif des lieux ! Piscine moyennement propre, mauvaise insonorisation, personnel pas très aimable, difficulté d’accès, etc. Néanmoins, attention à ne pas accorder un trop grand crédit à tous les avis, certains voyageurs peu scrupuleux n’hésitent pas à se venger lorsque l’hôtelier leur a refusé un prix d’ami ou un petit dej’ gratuit ! Dans l’autre sens, certains établissements proposent des rabais ou une nuit gratuite en échange d’un bon commentaire qui saura taire l’humidité dans la chambre ou la douche qui fonctionne très mal…

Et vous, quels sont vos conseils pour bien choisir son hébergement en voyage ?

Hôtel et vue sublime en GrèceEn Grèce

 

Crédits photos :
Tahiti, photo à la une : Traveloscopy / Foter / CC BY
Grèce : escapio / Foter / CC BY-ND
Thaïlande : Worlds In Focus / Foter / CC BY-NC
Argentine : lu6fpj / Foter / CC BY-NC-SA
Etats-Unis : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Written by Anne

Voyageuse, amoureuse des mots, de l'image et des autres humains en général, Anne a rejoint l'équipe Zip World après avoir pris le temps de voyager autour du monde en 2013 à la rencontre des Français de l'étranger, dont elle livre les portraits sur son blog personnel : www.allervoirailleurssijysuis.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *